Première mission d’accompagnement des PME-TPE du secteur forêt-bois en RDC

Dans le cadre de la mise en œuvre des activités du projet ADEFAC, une équipe de consultants a séjourné en RDC du 23 août au 15 septembre 2021. Cette mission ciblait spécifiquement les PME/TPE du secteur de la seconde transformation du bois, les entreprises industrielles du secteur faisant l’objet d’une approche distincte.

Cette mission avait pour objectif de :

  • Définir un dispositif permettant aux PME/TPE de la filière bois de bénéficier de formations continues adaptées à leurs besoins
  • Identifier et mobiliser les organisations professionnelles (OP) souhaitant jouer un rôle dans ce dispositif
  • Former des permanents de ces OP au diagnostic d’entreprise, et leur permettre ainsi d’identifier les besoins en formation continue.

Les dirigeants des OP ont été mobilisés pour se positionner en tant qu’acteurs de la formation continue, et les personnes devant bénéficier de la première formation de           «Prescripteur/prescriptrice en Formation Continue » ont été désignées et formées sur 3 jours.

Les diagnostics d’entreprises réalisés montrent un niveau de structuration très faible. Les besoins en matière de savoirs faire sont très basiques : organisation de l’atelier, choix et achat des équipements adaptés (portatifs), affutage et maintenance des outils, démarche d’amélioration, acquisition de fournitures de qualité, écoute des évolutions du marché, montage d’un dossier de financement.

Le Ministère de l’Entreprenariat et des PME (MEPME) en RDC a lancé il y a peu un programme d’appui au secteur avec comme objectif prioritaire l’accompagnement de ces entreprises vers la formalisation. Sous les auspices de ce programme, les menuisiers-ébénistes de Kinshasa se constituent en associations. Cette initiative est une opportunité pour ADEFAC d’accélérer la structuration du secteur et donc de faciliter la mise en place de ce dispositif de formation continue.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.